agriculture
pharmaceutique
chimie
NTIC3
armenie marche

L’industrie arménienne définit ses secteurs prioritaires

Durant une session du Conseil Industriel, présidée par le premier ministre Tigran Sargsyan et en la présence des directeurs d’agences gouvernementales, du secteur privé,ainsi que des représentants des forces parlementaires, une stratégie industrielle a été adoptée ayant pour objectif de tripler le  volume d’exportations jusqu’à 3,3 milliard dollars jusqu’en 2020. La croissance dans le secteur de l’industrie a été de 14,1% en 2011. La production industrielle totale a atteint presque 1 trillions de drams (monnaies nationale), ce qui représente l’indice le plus élevé dans l’histoire de l’Arménie.

La loi sur la création des zones franches est déjà adoptée. Le processus d’assistance au secteur privé de la part de l’Etat est realisé avec succès. En particulier, le gouvernement a donné son accord pour plus de deux dizaines de projets d’investissements lesquels permettront à certaines entreprises de décaler le paiement de la TVA. Au résultat, des investissements à hauteur de 85 milliards de drams pourront être réalisés.

Le Conseil a determiné les secteurs prioritaires de l’industrie arménienne, à savoir, la haute technologie, la pharmacie, la vinification, la taille de diamant et la joaillerie, la bijouterie et l’horlogerie, ainsi que l’industrie légère, notamment les secteurs de la fabrication de chaussure et de textile.