agriculture
NTIC3
chimie
armenie marche
pharmaceutique

Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC)

L’Arménie est l’un des pays porteurs parmi les pays voisins de la CEI et les pays du Moyen-Orient en ce qui concerne les NTIC. Cette croissance de l’industrie des NTIC remonte à l’ère soviétique quand l’Arménie était un fabricant-clé pour les secteurs des sciences, de la R&D et de la high-tech. A l’apogée de sa croissance en 1987, le secteur des sciences et des technologies en Arménie employait environ 100 000 spécialistes. Après l’indépendance en 1991, de nouvelles perspectives se sont ouvertes dans l’industrie et particulièrement pour les entrepreneurs et les professionnels des NTIC. L’activité principale s’est alors déplacé des activités de fabrications « lourdes » vers le secteur des softwares et des services, qui a fait preuve d’une croissance substantielle entre 1998 et 2008. Aujourd’hui, l’industrie des NTIC d’Arménie est l’une des plus dynamiques et prometteuses de l’économie nationale.

Les entreprises du secteur NTIC en Arménie exportent annuellement leurs produits et services vers plus de 20 pays à travers le monde. La plus grande partie est dirigée vers les Etats-Unis et le Canada puis vers la Russie et les pays de la CEI.