agriculture
pharmaceutique
chimie
NTIC3
armenie marche

Réunion du Conseil de surveillance du fonds de la compétitivité…

En présentant les tendances du développement économique, le Premier ministre a déclaré que la structure de l’économie arménienne est en train de changer, en particulier, la part de l’industrie augmente dans le PIB, ayant a un taux de croissance plus élevés que les autres secteurs.

« La deuxième caractéristique est que, après la croissance négative de l’année 2010, une croissance de 14%  a été enregistré dans l’agriculture, conditionnée d’une part par un déclin fort en 2010, et d’autre part, par de nombreux nouveaux programmes. Le gouvernement a  subventionné les exploitations agricoles à hauteur de 14 milliards de drams.

Dans l’ensemble, en 2011 le taux de croissance des exportations a dépassé celui des importations, qui est un phénomène positif », a déclaré le Premier ministre.