agriculture
pharmaceutique
chimie
NTIC3
armenie marche

Des entreprises italiennes envisagent d’investir 1,5 milliard de dollars dans la construction de la route nord-sud en Arménie

Des entreprises italiennes envisagent un investissement de 1,5 milliard de dollars pour la construction de l’autoroute Nord-Sud traversant l’Arménie, a déclaré Pierre Paolo Celeste, président de la Chambre de commerce italienne, aux journalistes arméniens à Erevan. Le paquet d’investissement a été présenté lors du forum des affaires arméno-italien.

« Nous sommes bien informés sur le projet d’autoroute Nord-Sud et aimerions en examiner les détails et les possibilités de financement par le gouvernement », a déclaré Celeste.

Il a noté que des représentants de 14 entreprises italiennes engagées dans ce domaine étaient venus en Arménie pour envisager la possibilité de participer au projet.

L’objectif du projet de corridor de transport Nord-Sud d’une longueur de 556 km est d’améliorer la route du couloir principal de l’Arménie dans le cadre d’un effort plus large visant à améliorer la connectivité et à accroître les possibilités d’échanges commerciaux, de croissance et de moyens de subsistance dans les sous-régions du Caucase et de l’Asie centrale.

Le corridor de transport s’étendra de la ville de Meghri, dans le sud de l’Arménie, à la frontière iranienne, jusqu’à Bavra, au nord, à la frontière géorgienne. Le corridor de transport Nord-Sud permettra à l’Arménie d’atténuer les effets du blocus imposé par l’Azerbaïdjan et la Turquie.

La Banque asiatique de développement (BAD) a consenti à l’Arménie un prêt de 500 millions de dollars pour financer ce projet stratégique. On dit que 200 millions de dollars de ce montant ont déjà été utilisés.

par Stéphane
Source : www.armenews.com