agriculture
pharmaceutique
chimie
NTIC3
armenie marche

L’Arménie envisage de construire une nouvelle centrale nucléaire

Les autorités arméniennes négocient actuellement avec la Russie sur les perspectives de sa participation à la construction d’une nouvelle centrale nucléaire dans le pays, a déclaré à RIA Novosti le vice-Premier ministre arménien Tigran Avinyan.

Il a déclaré que le système énergétique de l’Arménie était à trois pieds : il reposait sur l’énergie atomique, l’énergie thermique et l’énergie hydraulique.

Tigran Avinyan a déclaré que l’énergie atomique est très importante pour le pays et que, par conséquent, les autorités étudient les moyens de construire une nouvelle centrale nucléaire après la fermeture de la centrale nucléaire de Metsamor.

La centrale nucléaire arménienne est située à une trentaine de kilomètres à l’ouest d’Erevan. Construit dans les années 1970, elle a été fermée à la suite d’un tremblement de terre dévastateur de 1988. L’un de ses deux réacteurs à eau légère VVER 440-V230 a été réactivé en 1995.

À présent, seule la deuxième unité, d’une puissance de 407,5 mégawatts, est en service. L’Union européenne insiste pour que l’usine soit fermée, mais l’Arménie envisage de construire une nouvelle unité de 600 mégawatts. Le projet devrait coûter environ 5 milliards de dollars.

Un programme est actuellement mis en œuvre pour prolonger la durée de vie de la deuxième unité de dix ans et renforcer sa sécurité et son efficacité. La mise en œuvre du programme devrait être achevée d’ici la fin de 2021.

par Stéphane
Source : www.armenews.com