agriculture
pharmaceutique
chimie
NTIC3
armenie marche

Nouvelle coopération entre l’Arménie et le Japon

Le 23 octobre, Feliks Tsolakian,le ministre par intérim des Situations d’urgence,  a reçu Jun Yamada, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon en Arménie.

« Je suis heureux de vous rencontrer. Je voudrais remercier le gouvernement japonais pour le soutien qu’il a fourni. J’apprécie beaucoup toutes les initiatives prises par le Japon. Je suis sûr que la coopération formée sera continue  » , a noté Feliks Tsolakian souhaitant la bienvenue aux invités.

« La coopération avec le Japon est très importante pour nous car le gouvernement japonais a une grande expérience pratique dans la gestion des catastrophes. J’apprécie également l’échange d’expériences japonaises dans la lutte contre la grêle « , a déclaré le ministre des Situations d’urgence, Feliks Tsolakian.

« Merci pour votre présentation substantielle. Avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), nous discutons souvent des possibilités d’assistance à l’Arménie. Les suggestions faites lors de cette réunion, notamment en ce qui concerne la lutte contre la grêle, le développement des capacités de lutte contre les incendies de forêt et l’acquisition d’équipements, seront transférées au Gouvernement japonais « , a déclaré Jun Yamada.

Au cours de la rencontre, le ministre a également noté qu’il serait souhaitable que l’assistance accordée aux besoins du pays soit prioritaire et approuvée par les spécialistes du Ministère des situations d’urgence. Dans ce contexte, ont également discuté de la possibilité de fournir des excavateur de 50 mètres de haut ainsi que des hélicoptères pour l’organisation de travaux de lutte contre les incendies dans les immeubles de grande hauteur nouvellement construits dans le cadre de programmes d’assistance technique.